Les Meilleurs Films de 2011 : THRILLERS

 

 

 

 

 

 

10. The Perfect Host

Un film au scenario complètement troublant… En plus d’être une comédie noire, The Perfect Host propose des moments de tension géniaux, menés par un David Hyde Pierce monumental, dans son bras de fer cérébral avec son prisonnier.

Lire la critique de Cin’Edhec

Voir la bande-annonce

 

 

 

 

 

 

 

 

9. Margin Call

Ce thriller froid sur les débuts de la crise financière de 2008, prenant pour cadre une firme de Wall Street (une copie de Lehman Brothers), rassemble une belle brochette d’acteurs des années 90 (Kevin Spacey, Demi Moore, Jeremy Irons), et des plus jeunes (Zachary Quinto, Paul Bettany). C’est un film sérieux et très réaliste, apportant un éclairage sur les racines de la Grande Récession.

Critique à venir

Voir la bande-annonce

 

 

 

 

 

 

 

8. Sans Identité (Unknown)

Un Américain à Berlin (Liam Neeson) se reveille d’un coma pour se rendre compte qu’on lui a volé son identité, et que personne, même sa femme, ne le croit. Avec l’aide d’une jeune femme, il va tenter de prouver qui il est. Taken a été un énorme succès. C’est pour ça que Unknown existe. Il fait tout pour copier l’apparence et l’atmosphère de Taken –le casting, l’intrigue, le poster, la date de sortie. Et ça marche !

Voir la bande-annonce

 

 

 

 

 

 

 

 

7. Les Marches du Pouvoir (The Ides of March)

Thriller politique assez court, où Ryan Gosling joue l’adjoint d’un directeur de campagne et découvre des cadavres dans le placard candidat à la primaire démocrate (George Clooney) pour lequel il travaille. Avec un casting de premier plan, et la pâte stylée de Clooney à la réalisation, The Ides of March fonctionne bien, quoique l’histoire aurait pu être plus creusée.

Voir la bande-annonce

 

 

 

 

 

 

 

6. The Lincoln Lawyer

Les thrillers policiers se passant à Los Angeles, ce n’est pas ce qu’il manque ! Il y en a des bons, et des moins bons. The Lincoln Lawyer fait partie de ses premiers. Le scénario est classique, mais efficace (le film est basé sur le roman de Michael Connelly, auteur en série d’histoires de détective…). Matthew McConaughey est excellent, montrant qu’il sait faire autre chose que des navets romantiques.

Voir la bande-annonce

 

 

 

 

 

 

 

5. We need to talk about Kevin

Même sans un seul moment de violence montré à l’écran, We Need To Talk About Kevin est un des films les plus dérangeants et viscéraux de l’année. Quoique regarder ce film n’est pas forcément agréable, c’est totalement gratifiant, pour le travail d’artiste dont fait preuve la réalisatrice Lynne Ramsay, et l’interprétation remplie de bravoure de Tilda Swinton, en tant que mère d’un adolescent (Kevin) sociopathe.
Tout comme Martha Marcy May Marlene, We Need To Talk About Kevin est un autre thriller/drame psychologique sur tous les non-dits. Tilda Swinton passe la majorité du film à moitié bouche bée, n’arrivant pas à croire que son fils est sorti de son ventre plutôt que des feux de l’Enfer.

Voir la bande-annonce

 

 

 

 

 

 

 

4. Source Code

Source Code aurait tout aussi bien pu être un épisode de la série Fringe. Mais dans les mains de Duncan Jones, réalisateur talentueux de Moon (2009), il devient un thriller de science-fiction intelligent et satisfaisant, mené par un Jake Gyllenhaal qui livre une performance complète.

Voir la bande-annonce

 

 

 

 

 

 

 

3. Martha Marcy May Marlene

Ce thriller remarquable de Sean Durkin, passé par Sundance et le Prix “Un Certain Regard” à Cannes, raconte l’histoire d’une jeune femme (Elizabeth Olsen) qui est attirée dans un culte (genre Charles Manson), où elle est manipulée psychologiquement par leur leader séduisant et sinistre (John Hawkes) pour participer de plein gré à leurs activités douteuses. Le film est tellement crédible qu’il donne froid dans le dos, grâce en grande partie à l’interprétation profondément troublante de Hawkes et la capacité formidable de Elizabeth Olsen à porter le drame de Martha sur elle, faute de pouvoir le dire avec des mots.

Critique à la sortie du film en France (29 février)

Voir la bande-annonce

 

 

 

 

 

 

 

 

2. La Piel que Habito

Ce film est selon moi le plus abouti de Pedro Almodovar depuis une décennie.  C’est un thriller cérébral au scénario riche, à l’esthétique magnifique, rempli de rebondissements et de fausses pistes, qui vous prend aux tripes. Les acteurs sont tout aussi captivants que l’histoire.

Lire la critique de Cin’Edhec

Voir la bande-annonce

 

 

 

 

 

 

 

 

1. Drive

Ce film qui paraissait au combien innocent avant sa sortie s’est en fait révélée être un thriller de haut vol, où Ryan Gosling fait sa mue, de gentil garçon en un sex symbol et héros inoubliable.

Un film qui vous consume de son intensité ardente, jusqu’à tout faire exploser dans la dernière demi-heure. Un film au talent artistique fait de néons brillants, ce film d’action style Michael Mann de Nicholas Wending Refn’ est une fresque éclatante de couleurs, de musique, de carnage et d’hommage cinématographique (Miami Vice, Le Samouraï de Jean-Pierre Melville…). Le film le plus palpitant, le plus fascinant et le plus hypnotique de l’année.

Lire la critique de Cin’Edhec

Voir la bande-annonce

 

Autres thrillers honorables : Wrecked, The Debt, In Time, Trespass, A bout portant, I melt with you, Essential killing.

Et pour vous, quels sont les meilleurs thrillers de 2011 ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Ils nous soutiennent

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d bloggers like this: