Love & autres drogues – Love and other drugs


Comédie romantique dramatique américaine réalisé par Edward Zwick
Avec Jake Gyllenhaal, Anne Hathaway
Durée : 1h52, Sortie : 29/12/2010

Synopsis: New York, les années 90. Jamie, jeune commercial au bagout hors norme, se fait engagé par un grand groupe pharmaceutique. Armé d’un sourire ravageur, c’est aussi un séducteur pathologique qui collectionne les conquêtes. Encore plus populaire depuis qu’il vend en exclusivité une nouvelle pilule bleue miracle (nous sommes à la fin des années 1990 et le Viagra vient d’être inventé), Jamie va voir sa routine bousculée par Maggie. Une jeune femme très séduisante et furieusement indépendante qui, comme lui, fuit l’engagement émotionnel, mais pour une autre raison : elle, est atteinte de la maladie de Parkinson. Malgré eux, ce qui devait être une histoire sans lendemain va alors s’intensifier…
Notre avis :
Love & Autres Drogues, pour simplifier, c’est deux personnages handicapés de l’engagement qui vont finalement succomber aux charmes de l’amour, malgré l’appréhension et la maladie. On a l’impression d’avoir déjà entendu cette histoire ? C’est normal, le scénario n’est pas d’une originalité débordante, on sait ce qu’on va voir. Néanmoins, cette comédie romantico- dramatique sort du lot grâce aux performances des deux comédiens : Anne Hathaway, qui réussit à ne pas tomber dans le pathos et interprète son personnage tout en subtilité, et Jake Gyllenhaal qui incarne à merveille ce charmeur à la fois ambitieux, prêt à tout mais touchant. Il y a donc une vraie alchimie entre les deux acteurs dont le jeu ne cesse jamais de sonner juste (notamment dans les scènes de sexe). Cela permet d’oublier, un temps, les défauts du film, comme le cliché ou la lourdeur de certaines scènes (notamment celles du frère geek qui n’apportent vraiment rien au film).
Au final, si Love & Autres Drogues offre une incursion intéressante dans le monde de la vente pharmaceutique et tout le côté business glauque, c’est surtout pour les performances des deux acteurs principaux, désormais incontournables à Hollywood, que ce film vaut le détour.
Note : 7,5/10

Synopsis: New York, the 90s. Jamie, a young talented commercial, is hired by a major pharmaceutical company. Armed with a devastating smile, he is also a pathological charmer who collects conquests. Even more popular since it sells an exclusive new blue pill miracle (we are in the late 1990s and Viagra has been invented), Jamie is going to see his routine jostled by Maggie. A very attractive young woman fiercely independent and, like him, who flees the emotional commitment, but for another reason: she is suffering from Parkinson’s disease. Despite them, which was to be a story without a future will grow into something more intense…
Critic
To put it in a nutshell, Love & Other Drugs is about two characters with commitment disabilities who will eventually succumb to the charms of love, despite fears and disease. Does it ring a bell? It’s normal, the scenario is no revolution, we expect what we see. Nevertheless, this romantic comedy-drama stands out thanks to the performances of two actors: Anne Hathaway, who manages to avoid falling into pathos and interprets her character in a very subtle way, and Jake Gyllenhaal who embodies this charmer both ambitious and touching in a very convincing way. So there’s a real chemistry between the two actors whose playing never ceases to ring true (especially in sex scenes). This, allows you to forget, sometimes, the defects in the film, as the cliché or the heaviness of some scenes (particularly the geek brother’s ones that bring really nothing to the film).
In the end, if Love & Other Drugs offers a foray into the exciting world of pharmaceutical sales and this whole murky business side, it is above all for the performances of the two main actors, now major in Hollywood, that this film is worth the trip.

7.5/10

Comments
3 Responses to “Love & autres drogues – Love and other drugs”
  1. Robert de Niro dit :

    Mais c’est que ce blog devient de plus en plus réactif, bon travail !

    Un ancien.

  2. DEHONDT AUDREY dit :

    je l’ai vu ce week end … c’est une histoire d’amour qui termine toujours bien comme on s’en doute mais je ne m’en lasse pas. je le conseille vivement.

  3. DEHONDT AUDREY dit :

    félicitations pour ce blog…
    je le trouve très intéractif.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Ils nous soutiennent

%d blogueurs aiment cette page :