Golden Globes 2011 : and the winner is…

Il n’y a pas 150 événements majeurs en termes de récompenses cinématographiques. Pour ne citer que les plus connus, il y a les Césars, les Oscars, Cannes, et les Golden Globes. En attendant les trois autres cérémonies, je vous propose une revue rapide de mes Golden Globes 2011 préférés, décernés le 16 janvier.
Robert de Niro a été mis à l’honneur en se voyant remettre le Cecil B. DeMille Award, qui je le rappelle récompense les « contributions extraordinaires au monde du cinéma et du divertissement », selon les mots de la HFPA, ou Hollywood Foreign Press Association, qui délivre les Golden Globes depuis maintenant 68 ans. Bingo donc pour Robert, qui voit son impressionnante carrière couronnée tant par cet Award que par son rôle de président de Cannes 2011… Rendez-vous le 11 mai pour voir ça.
En termes de films, l’excellent Social Network dame le pion à entre autres Inception et The King’s Speech (Le Discours d’un Roi, pour les anglopathes) en raflant un nombre impressionnant de récompenses : Meilleur film dramatique, Meilleur réalisateur (bravo à David Fincher pour ce Xè coup de génie), Meilleur Scénario (Aaron Sorkin) et Meilleure Bande Originale (écrite par Trent Reznor de Nine Inch Nails et Atticus Ross). Comme quoi Facebook ne réussit pas qu’à Zuckerberg…
Et deux têtes d’affiches dominent les récompenses Acteurs, faisant même de l’ombre à Al Pacino (primé pour son rôle dans le téléfilm You don’t Know Jack) : Natalie Portman, récompensée par le Golden Globe de la Meilleure Actrice Dramatique (et nominée aux Oscar) pour sa performance dans Black Swan, de Darren Aronofsky (Requiem For a Dream, The Wrestler, chaudement recommandés) et Colin Firth, époustouflant George VI dans Le Discours d’un Roi, qui repart avec l’équivalent masculin.
Je vous laisse en compagnie du lien vers le site officiel où vous verrez la liste complète des récompenses, et je profite de cette dernière phrase pour mentionner Toy Story 3, qui repart avec le GG (faisons court) du Meilleur Film d’Animation, et Jim Parsons, récompensé à juste titre pour le rôle du génialissime Sheldon Cooper dans la série The Big Bang Theory.

Vince

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Ils nous soutiennent

%d blogueurs aiment cette page :