HOP


Durée : 01h35 (et c’est déjà trop !)
Comédie d’animation familiale réalisée par Tim Hill
Avec James Marsden…
Film pour enfants à partir de 3 ans (ou devrait-on dire jusqu’à 3 ans.. ?!)

Synopsis
En rentrant chez lui, tard dans la nuit, un flemmard au chômage écrase l’héritier en fuite du titre de Lapin de Pâques, censé distribuer, à cette date, œufs en chocolats et bonbons dans le monde entier (enfin surtout aux Etats-Unis). Ce jeune lapin ado ne rêve en effet que d’une chose : devenir joueur de batterie à Los Angeles… Abandonné dans un monde qu’il ne connait pas, notre lapin trouve un ami et un guide en cet humain nommé Fred ; un jeune homme cool qui est lui, ça tombe bien puisqu’il ne fait rien, très intéressé par ce travail de Lapin de Pâques…
______________________________________________________________________________________________________________________
Critique
Le scénario vous fait l’effet d’un drôle de mélange qu’on ne sait pas bien comment avaler ? C’est normal. Vous avez soudainement l’impression de vous sentir vieux ? C’est normal aussi. Mieux vaut prévenir, ceci est un film à destination presque exclusive des moins de 7 ans (l’âge de raison dit-on). Ce qui suit sert à avertir ceux qui risquent de se laisser convaincre par leurs petits frères, sœurs, cousins, cousines… que sais-je.
Hop est donc un film pour enfant, après, tout dépend de l’exigence des petits spectateurs, c’est sûr… Les plus jeunes apprécieront les belles images, c’est vrai, enfin si on supporte le mélange mi-live mi-animé, le tout possiblement en 3D. Mais, même en mettant tout ses efforts à se rajeunir, au bout de 30 minutes déjà, on ressent à la fois une grande désolation pour le monde de l’animation et un certain écœurement face à tout ce chocolat qui rappelle plus une énorme industrie qu’une activité caritative du Lapin de Pâques. Eh oui, car le Lapin de Pâques, c’est notre Père Noël printanier ; même manufacture pour enfants gâtés, ici avides de sucreries, même pouvoir absolu du chef Lapin, même mission à destination des petits américains (« on n’a pas encore réussi à percer le marché chinois »)… et Hop, un nouveau levier de consommation ! Hollywood ayant usé jusqu’à la corde le conte de Noël, il fallait bien un jour qu’il s’attaque à une autre fête du calendrier. En l’occurrence Pâques… L’industrie du chocolat ne peut que s’en réjouir !
On peut néanmoins apprécier certaines initiatives aussi incongrues que ridicules, mais qui ont au moins le mérite de faire sourire : comme l’apparition surréaliste de David Hasselhoff, (ex-« star » de Alerte à Malibu et K-2000) dans son propre rôle, une blague que le public cible aura cependant du mal à saisir…
Bref, Hop a tout du conte de Pâques formaté pour les tout petits qui mise surtout sur un : « Oooh, il est trop mignon ce petit lapin ». Au-delà de cette tranche d’âge, on est en droit de ne pas craquer devant la jolie bouille du héros, ni d’avaler les discours faussement progressistes du film (le dénouement, en particulier, est navrant et pathétique, bien qu’attendu…). Vous l’aurez compris, Hop ne vole pas très haut. Notre Lapin de Pâques, en plus d’être hors saison en France, est sans intérêt.
Note : 3/10

[youtube:http://www.youtube.com/watch?v=curWoGl59SM%5D

Synopsis
Returning home late at night, an unemployed slacker crushes the on-the-run heir of the Easter Bunny, which is to distribute chocolate eggs and candies in the world (well, above all in the U.S. ). Indeed, this rabbit teenager dreams of one thing: to play drums in Los Angeles … Abandoned in a world he does not know, our Bunny finds a friend and guide in this human named Fred, a cool young man who, since he does nothing of his life, discovers he has a strong interest in the Easter Bunny’s work…
____________________________________________________________________________________________________________________
Review
The screenplay gives you the impression of a strange mixture that does not really convince you? This is normal. You suddenly feel old? This is normal too. Prevention is better, this is a film for children under 7 years old (the age of reason they said). The following critic is intended to alert those who may be convinced by their little brothers, sisters, cousins …
So, Hop is a film for children, but it depends on what our young audiences demand, for sure … The youngest will enjoy the beautiful pictures, it’s true, well if you can bear the mixture of half-live and half-animated pictures, all possibly in 3D. But even putting all your efforts to rejuvenate, after 30 minutes, you already feel both a great grief for the animation world and a revulsion against all that chocolate that reminds you more of a huge industry than of a charitable activity of the Easter Bunny. Yes, because the Easter Bunny is our spring Santa Claus ; same manufacture for spoiled children, here greedy for sweets, same absolute power of the Chief Rabbit, same mission for young U.S. citizens (« we have not yet successfully penetrated the Chinese market « )… And Hop, a new lever of consumption! Hollywood has worn out the Christmas story; it had to tackle one day another festival in the calendar. In this case Easter… The chocolate industry can only rejoice!
You may still enjoy some initiatives as incongruous as ridiculous, but at least which have the merit to make you smile: as the surreal appearance of David Hasselhoff (ex-« star » of Baywatch and K-2000) as himself, a joke the young audience will, however, certainly not understand…
In short, Hop is the perfectly formatted Easter story for toddlers that focuses primarily on: « Oooh, what a cute little rabbit. » Beyond this age, it is reasonable not to crack before the hero’s pretty face, or swallow the false liberal speech of the film (the ending, in particular, is sad and pathetic, even if it was expected…). As you can see, Hop does not fly very high. Our Easter Bunny, in addition to being out of season in France, is irrelevant.

3/10

Lise

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Ils nous soutiennent

%d blogueurs aiment cette page :